Retour à tous les articles

Hackathon : Les conseils pour bien réussir son pitch !

Publié le 03 août 2020

Trouver une idée est une chose, mais convaincre en est une autre et ça se prépare ! Voici quelques conseils et astuces qui vous permettront d’identifier des compétences importantes à avoir dans votre équipe pour être performants le jour J !

banniere.jpg

Les objectifs du pitch

  • 1-Différencier.jpgDIFFÉRENCIER
    Etre clair et concis en 5 minutes.
    Se différencier pour surprendre et susciter l’intérêt.
     
  • 2-Faire comprendre.jpgFAIRE COMPRENDRE
    L’interlocuteur doit rapidement comprendre quel était le constat de base et quelle est sa solution.
     
  • 3-Interpeller.jpgINTERPELLER
    Rappelez-vous des critères auxquels les jurys seront attentifs pour faire leur choix.
    Soyez donc conscient des enjeux et objectifs de vos interlocuteurs.


Le contenu du pitch

  • 4-Problème.jpgPROBLÈME
    Comment définir la problématique, pour répondre à quels besoins ?
     
  • 5-Cible-ok.jpgCIBLE
    Quelle est votre cible, ses particularités ?
     
  • 6-Solution.jpgSOLUTION
    En quoi la solution proposée répond-elle aux besoins, sur quelle technologie est-elle basée ?
     
  • 7-Equipe.jpgÉQUIPE
    Qui est à l’origine du projet, quelles sont les forces de votre équipe ?


La forme du pitch

  • 8-Visuels et communication efficace.jpgVISUELS & COMMUNICATION EFFICACES
    N’hésitez pas à intégrer des images ou vidéos pour faire passer votre message efficacement.
     
  • 9-Body-language.jpgBODY LANGUAGE
    La première impression est déterminée dans les premières secondes où vous vous présentez à votre public. Relaxez-vous, entraînez-vous suffisamment pour identifier les mouvements ou tics qui trahiront votre stress.
    Le premier regard de l’audience dépend surtout de votre attitude : de la confiance en soi et de la sincérité.
     
  • 10-Elocution.jpgÉLOCUTION
    Prenez le temps de respirer, d’articuler et parlez suffisamment lentement pour maintenir l’attention de votre audience. RESPECTEZ IMPERATIVEMENT LE TIMING mais n’hésitez pas à ménager vos silences pour faire passer efficacement votre message.


Les erreurs à éviter

  • 11-Ne-pas-s'adapter-à-son-auditoire.jpgNE PAS S’ADAPTER À SON AUDITOIRE
    N’oubliez pas que vous vous adressez à une audience qui a des attentes spécifiques. Même si vous êtes le seul à avoir la parole, le pitch est un échange avec votre public. Soyez à l’écoute de ses réactions pour pouvoir adapter votre discours.
     
  • 12-Se-précipiter-sur-une-description-de-la-solution.jpgSE PRÉCIPITER SUR UNE DESCRIPTION DE LA SOLUTION TECHNIQUE
    De nombreux pitchs ont la tendance d’expliquer la solution proposée, avant même de présenter le problème. Il est très important de bien structurer votre discours, afin d’être compris par votre auditoire et de montrer que votre projet répond bien à un besoin. Dès le début de votre pitch, il faut donc expliquer que votre activité ou votre projet est parti d’un constat, qui révèle une opportunité de marché.
     
  • 13-Trop-de-contenu-trop-de-lecture.jpgTROP DE CONTENUS, TROP DE LECTURE
    Préparez et répétez votre pitch suffisamment pour ne pas avoir besoin de lire vos slides. Les meilleurs pitchs sont clairs et ne présentent que les mots-clés de votre discours. Veillez à ne pas avoir un support qui détourne l’attention de vous et ennuie votre auditoire.


Bonne chance à tous !

partenaires.jpg